Comment s'équiper pour la randonnée à cheval ?

(2)
Soyez le premier à commenter

Pas besoin d'être un crack à cheval pour pratiquer la randonnée équestre. Que vous partiez vous balader quelques heures ou plusieurs jours, l'essentiel est d'être à l'aise aux trois allures et surtout d'être un peu débrouillard. Alors voilà, ça y'est, vous êtes enfin décidé à vous mettre à la randonnée pour de vrai, et à aller vous promener à cheval plus longtemps et plus régulièrement, à la découverte des grands espaces. C'est donc peut-être le moment de vous équiper, afin de rendre encore plus agréables vos escapades en pleine nature. Privilégiez solidité, confort, fonctionnalité et sécurité.

Votre matériel doit être adapté à vous comme à votre cheval. N'oubliez pas que vous allez passer plusieurs heures en selle dans un contexte complètement différent de vos écuries. Les besoins et les contraintes à prendre en compte ne sont donc pas les mêmes que lorsque vous montez en carrière.

 

Pratiquer la randonnée FOUGANZA
 

L'équipement du cavalier randonneur

Le critère numéro un dans le choix de vos vêtements sera de vous y sentir à l'aise. Pas question d'être engoncé, vous devez être libre de vos mouvements ! Vous pouvez tout à fait

opter pour un pantalon d'équitation ou un jean adapté à la randonnée équestre qui vous protégera des frottements. N'oubliez pas qu'ils vont être plus importants que lors d'une séance de travail classique car vous allez rester en selle plus longtemps. Si vous partez plusieurs jours, privilégiez aussi les matières qui sèchent vite, histoire d'enfiler un pantalon sec tous les jours. Adaptez vous bien sûr à la saison et à la météo du moment, et couvrez-vous en conséquence. Pensez à la légèreté des matières, vous ferez le bonheur du cheval qui vous porte. En cas de mauvais temps, pensez à l'imperméable ou au poncho qui protégera également votre matériel. L'été, attention aux coups de soleil et aux griffures de branches, portez une chemise légère à manches longues si c'est possible.

Pour vos pieds, choisissez des chaussures solides car vous pouvez être amené à marcher à côté de votre cheval en cas de passages délicats. Des boots à semelle crantée seront parfaitement adaptées à cet usage. Ces dernières doivent donc apporter aisance, maintien et protection à vos pieds. Privilégiez aussi le confort, sinon gare aux ampoules, on sait que c'est douloureux !

Et pour la tête ? Bien que randonnée rime avec liberté, nous vous conseillons pourtant fortement de porter un casque par mesure de sécurité. Vous n'êtes jamais à l'abri d'une chute ou d'une branche basse, encore plus lorsque vous êtes en extérieur. Un casque bien aéré sera parfaitement adapté aux longues balades.

 

L'équipement du cheval de randonnée

Pour équiper votre cheval, allez à l'essentiel : une selle, un tapis et un bridon seront suffisants. Si votre matériel est bien adapté, vous n'aurez pas besoin de beaucoup plus. Choisissez du matériel qu'il vous sera facile de réparer vous même avec les moyens du bord en cas de problème au cours de la randonnée.

Pour la selle, plusieurs critères entrent en ligne de compte pour allier résistance, praticité et stabilité : 

  • Le poids : 

Le tout est de trouver le bon équilibre entre une selle légère qui sera plus facile à manipuler pour vous et moins pesant pour votre cheval; et une selle plus lourde donc plus stable sur le dos de votre cheval. N'oubliez pas que vous allez peut-être devoir gérer des dénivelés plus ou moins importants, une selle qui reste en place est donc indispensable.

  • Le sanglage :

​Un sanglage en V ou triangulaire est idéal pour un positionnement optimal de la selle sur le dos du cheval. Il garantit également une meilleure stabilité et vous évitera d'encombrer votre cheval d'une bricole ou d'un collier de chasse.

  • Le confort :

​Rappelez-vous que vous allez passer plusieurs heures en selle, pensez donc à votre confort. Vous devez être bien dans votre selle et pouvoir vous mettre en suspension, en avant ou en arrière sans ressentir aucune gêne. En cas de frottements répétés le cuir sera plus agréable et plus résistant que des matières synthétiques.

  • Les étriers :

​Vous pouvez opter pour des étriers et des étrivières classiques. Pour plus de sûreté, les étriers de sécurité sont recommandés pour ne pas rester coincé en cas de chute. Pour vous protéger des frottements, des étrivières type "fender" sont très utiles.

  • Les attaches :

​Choisissez plutôt une selle équipée d'attaches pour pouvoir accrocher tout votre matériel et vos sacoches


 

Au niveau du tapis, 2 éléments sont à privilégier :

  • le confort :

Choisissez un tapis bien épais mais souple qui jouera un rôle d'amortisseur et qui s'adaptera au dos de votre cheval. Un tapis avec des aérations sur la ligne du dos sera idéal.

  • le séchage rapide :

Si vous êtes amenés à faire une pause de quelques heures, cela vous permettra de remettre un tapis sec sur votre cheval quand vous le remettrez la selle.

Pour le bridon, afin d'éviter de créer des surépaisseurs qui peuvent à terme devenir inconfortables pour le cheval, l'idéal est de choisir un "bridon-licol" qui vous évitera de mettre le licol en dessous du filet. Ce type de produit est idéal car il vous permet de passer du bridon au licol en un rien de temps, sans devoir lâcher votre monture. Rappelez-vous que lorsque vous êtes en extérieur, vous êtes dans un environnement que vous ne maîtrisez pas. Même si votre cheval est à priori calme, il faut penser à minimiser les risques de fuite.

Au niveau des matière, le cuir avec des zones de renfort aura l'avantage d'être très confortable pour votre cheval, les matières synthétiques type biothane seront plus pratiques et faciles d'entretien.

Faut-il mettre des protections ? C'est la question que tout le monde se pose! Si possible, le mieux est de ne pas en mettre, surtout si vous passez dans l'eau car elles risquent de se détacher. De plus, les passages dans la terre ou le sable, accumulés à la sueur ou l'eau risquent de créer des frottements à l'intérieur des guêtres et de blesser votre cheval. Si vous devez mettre des protections, veillez donc bien à les mettre sur des membres propres.

 

 

Chargement du cheval

Si vous utilisez des sacoches pour votre chargement, pensez à bien équilibrer les charges de manière égale des deux côtés de votre monture mais aussi entre l'avant et l'arrière. Si vous ne le faites pas vous allez déséquilibrer votre selle, ce qui peut à terme causer des blessures à votre cheval. Attention, les sacoches se posent sur la selle et c'est elle qui porte et répartit la charge.

Si votre balade dure plusieurs heures, pensez à mettre pied à terre régulièrement pour soulager votre cheval. Ce dernier sera davantage fatigué par la charge qu'il porte plutôt que par les kilomètres qu'il parcourt.

 

Les indispensables à emporter

  • un cure pied
  • vos coordonnées attachées à votre cheval en cas de séparation des corps
  • votre téléphone, sur vous plutôt que dans la sacoche

 

La petite astuce

En début de balade, pensez à marcher dix bonnes minutes à pied aux côtés de votre cheval, afin que le matériel prenne bien sa place. Votre selle gagnera en stabilité et votre monture échauffera tranquillement son dos avant que vous ne passiez en selle.

 

Pratiquer la randonnée FOUGANZA

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE