Les distances sur les barres au sol

(32) 11
Déposer un commentaire

Les barres au sol sont excellent exercice pour travailler, la cadence, la régularité ou encore l'amplitude des foulées.

Parce que votre coach n'est pas toujours là pour vous mettre les bonnes distances, il est important de connaître le métrage idéal des barres au sol afin de pouvoir travailler votre cheval seul et dans de bonnes conditions.

Bien sûr, les distances dépendent de ce que vous voulez travailler. Si vous voulez rassembler vous devrez mettre un peu plus court et si vous souhaitez gagner en amplitude il faudra mettre un peu plus grand. Ne soyez pas trop gourmand et modifiez progressivement afin de ne pas mettre votre cheval dans l'embarras.

Voici les distances de base pour un travail sur des foulées standard avec un cheval de taille moyenne.

travail barres au sol

 

Distances entre les barres au sol

  • Passage au trot de travail : de 1.35 mètres à 1.45 mètres entre les barres (s'il n'y a pas de saut)
  • Passage au galop de travail : 2.70 mètres à 3 mètres (s'il n'y a pas de saut)

Vous avez ensuite le choix de placer les barres à chaque foulées, un peu plus facile dans un premier temps, ou de les espacer de plusieurs foulées. L'intérêt est, dans ce cas là, de définir un nombre de foulées à faire entre les deux barres.

Par exemple, vous espacez deux barres de 21m. C'est pile la distance pour faire 5 foulées normales dans une combinaison. Une fois que vous avez réussi à faire vos 5 foulées plusieurs fois, vous pouvez tenter d'en mettre un de plus, et ensuite une de moins. C'est un excellent exercice de préparation à l'obstacle.

 

Distance entre les barres au sol dans une combinaison

En théorie, dans une combinaison d'obstacle, une foulée cheval correspond à 3m50. Pour un foulée cela dépend de sa taille mais on peut se baser sur les données suivantes :

  • une foulée de galop d'un poney B (de 1,08 à 1,30 m au garrot) est égale a 2,90m
  • une foulée de galop d'un poney C (de 1,31 à 1,40 m au garrot) est égale à 3,10m
  • une foulée de galop d'un poney D (de 1,41 à 1,50 m au garrot) est égale à 3,30m

 

Le principe est le suivant :

Pour un cheval une foulée est égale à 3,50m. Donc pour calculer la distance d'une ligne il suffit de multiplier 3,50m par le nombre de foulée désiré, puis d'en rajouter UNE (soit 3,50). cette dernière foulée correspond en fait à la distance parcourue réception du premier obstacle et a l'appel du second:

Pour 1 foulée: 3,50m X (1+1)= 7m

Pour 2 foulées: 3,50m X (2+1)= 10,50m

Pour 3 foulées: 3,50m X (3+1)= 14m

Pour 4 foulées: 3,50m X (4+1)= 17,50m

Pour 5 foulées: 3,50m X (5+1)= 21m

Pour 6 foulées: 3,50m X (6+1)= 24,50m

 

 Pour un poney il suffit de remplacer 3,50 par la taille de la foulée du poney. 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Commentaires

Intéressant


Pour le travail a la maison il est souvent plus aisé de travailler sur des distances un peu plus courtes car on a un train inférieur à celui exigé en compétition et cela permet au cheval de s'articuler : Par exemple on peut mettre 10m au lieu de 10.50 pour une combinaison à deux foulées.


C'est exactement ce travail que je pratique et je le trouve très bénéfique pour le couple cavalier/cheval et l'on peut faire énormément de variations selon l'amplitude des foulées ; bon échauffement et bon exercice !!!!

Merci pour tous vos judicieux articles.


bon exercice ...super de rappeler les distances entre les barres selon l'allure


Merci pour vos conseils très utiles! ce serait sympa d'avoir une version imprimable... on n'a pas toujours un ordi sous la main dans un manège!


Merci ! je cherchais ces infos depuis des semaines !

Il n'y a plus qu'à caler la foulée du piéton sur le mètre :-)


Merci pour ces informations très utiles


A mon humble avis, pour 1 foulée de 3,50, 3,5 x2 n'a jamais fait 7,50.

Mais bon, il faudrait peut etre vérifier...


Super article, enfin un topo sur les distances qui si on ne monte pas avec un coach ou on le lui demande pas sont rarement abordées ! Comme d'autres ont dit, c'est un super travail pour le cheval et bien plus intéressant que de passer bêtement un vertical sur la piste en montant la barre à chaque fois !


merci pour ces explications qui ne sont jamais fournies lorsqu'on monte en club!


Pages
HAUT DE PAGE