Un pansage en bonne et due forme

(3) 1
Déposer un commentaire

Pourquoi un bon pansage?

Un pansage effectué régulièrement contribue au bien être du cheval et permet de détecter la moindre infection. En effet, la peau représente une protection essentielle de l'organisme du cheval contre les agressions extérieures (insectes, bactéries etc....). Il est essentiel de la préserver et de la nettoyer.
Ce moment d'attention au quotidien est important car il est aussi un moment privilégié entre le cheval et son cavalier. A fortiori pour les cavaliers de club qui ne connaissent pas toujours leur monture, le pansage permet d'établir un premier contact et de faire plus ample connaissance.


Les soins de la robe

Il est préférable de commencer le pansage du cheval en passant l'étrille (en plastique, en caoutchouc ou en fer) qui permet d'enlever la poussière et de décoller les saletés. L'étrille s'utilise par des mouvements circulaires sur les parties charnues (encolure, ventre, croupe) en évitant les parties osseuses et sensibles (tête, garrot, membres,). Si votre cheval a un gros poil (surtout l'hiver s'il n'est pas tondu), les étrilles dites « américaines » (métalliques et rondes) peuvent se révéler particulièrement efficaces.
On utilisera ensuite le bouchon (appelé aussi brosse dure). Ce dernier équipement permet d'enlever l'excédent de poussières sur le corps du cheval. Contrairement à l'étrille, il s'utilise dans le sens du poil en commençant par l'encolure, puis le dos, le ventre et enfin la croupe.
La brosse douce (souvent en nylon ou en soie) va ensuite permettre de finaliser le pansage en supprimant les dernières poussières qui resteraient sur le cheval. La brosse douce se passe dans le même sens que le bouchon, de la tête vers la croupe.

 

Astuces :

* Pour éliminer la poussière présente dans vos brosses ou étrilles, frottez les contre une surface dure (barrière en bois, volet de boxes, sol, …).

* Le chiffon doux (nommé « époussette ») apportera un petit plus pour un maximum de brillance du poil du cheval.

* Pour un poil plus brillant, vous pouvez vaporiser un lustrant sur le poil de votre cheval ou le vaporiser sur une brosse si votre monture a peur du spray. Attention de ne pas appliquer le lustrant sur le dos de votre cheval car le tapis risque, par la suite, de glisser vers l'arrière.

* Pensez à laver de temps en temps vos brosses à l'eau savonneuse pour éliminer toutes les saletés qui s'accumulent au fil des pansages.


Les soins du pied

Des petits cailloux peuvent se loger sous les sabots du cheval, et provoquer des blessures. Curer les pieds nécessite donc une attention particulière et doit être effectué avant et après le travail. Cette précaution vous permettra aussi de détecter toute anomalie ou blessure.

Comment curer les pieds ?

Pour soulever les pieds du cheval, placez vous à coté du cheval. Glissez votre main en descendant depuis l'encolure jusque le long du membre. Un cheval dressé comprendra et soulèvera son pied. Pour vous aider, vous pouvez tenir le pied par le paturon. N'hésitez pas à parler avec votre cheval en lui demandant le pied par la voix.
Le cure-pied vous permettra alors d'enlever tout corps étranger logé sous le sabot en prenant garde d'éviter de curer la fourchette (partie centrale du pied).

 

Astuces :

* Si votre cheval a son poids du corps de votre côté, vous pouvez le pousser légèrement pour qu'il bascule son poids du corps de l'autre côté. Il vous sera alors beaucoup simple de lui prendre le pied demandé.

* Si votre cheval ne donne pas facilement le pied, vous pouvez vous aider en lui attrapant les fanons (les poils dépassant du paturon).

Pour plus de détails, vous pouvez consulter notre fiche conseil "Pourquoi et comment curer les pieds de son cheval".


Entretenir les crins

L'application d'un démêlant (qui est aussi souvent lustrant) sur la crinière et la queue vous aidera à démêler les crins plus facilement. Le démêlant lustrant est généralement présenté sous forme de spray à appliquer directement sur les crins. Attention, certains chevaux peuvent avoir peur du spray aussi, vous pouvez l'appliquer à l'aide d'un chiffon ou d'une brosse.
Pour les chevaux ayant peu de crins ou les crins cassants, il est possible de démêler les crins à la main pour ne pas les fragiliser plus.
Si le temps le permet, vous pouvez shampouiner la queue de votre cheval, ce qui rendra ses crins plus soyeux.

 

Astuces :

* Eviter d'utiliser un démêlant si vous allez faire des pions ou natter votre cheval.

Pour terminer un bon pansage, vous pouvez nettoyer les parties sensibles du cheval (les yeux, les naseaux, la commissures des lèvres, ) à l'aide d'une éponge humide pour éliminer les impuretés.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Commentaires

j'adore ca explique vraiment tout et bien sans non compliqué comme la plupart des autres!


HAUT DE PAGE