Bien choisir ses protections de travail

(6)
Soyez le premier à commenter

Les guêtres et protège boulets

 
Les membres du cheval sont certainement la région la plus exposée aux coups et blessures (agressions extérieures).
Que ce soit dû à un défaut d'aplombs, un mouvement de peur ou un accrochage d'obstacles, tout cheval risque un jour ou l'autre d'être victime "d'atteintes".
Il n'est quasiment pas de circonstances où le cheval puisse se passer de protections. On pourra donc équiper son cheval de différentes solutions pour préserver ses membres des chocs et blessures : guêtres, cloches cheval ou bandes de polo.
 
Les guêtres ont pour rôle de protéger des coups et atteintes, parfois de soutenir les tendons.
 
Il existe deux types de guêtres pour cheval :
- Les guêtres fermées protègent le tendon, le canon et le boulet et peuvent s’utiliser pour les antérieurs et pour les postérieurs.
- Les guêtres ouvertes protègent les tendons. Elles sont particulièrement utilisées en CSO. Il existe des protege boulets symétriques assortis aux guêtres.
 
 
 
Il existe trois tailles :
PS : poney
CS : Grand poney, petit cheval
FS : cheval
 
 
 

Les cloches

Elles protègent la couronne et les talons. Le port de cloches pour cheval est particulièrement recommandé lors du travail à l'obstacle, mais aussi pour le transport du cheval ou les séances de longe.
 
 
 
 
 
 

Les bandes de polo

 
Elles s’utilisent pour protéger les membres du cheval au travail et notamment pour les chevaux à peau sensibles. Elles sont très faciles à poser et se ferment par une bande auto agrippante. Elles s’utilisent sans flanelle. Les bandes de polo offrent un excellent soutien des tendons, notamment lors des séances de travail sur le plat.
 
 
 
 
 
 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE