Comment entretenir son matériel d'équitation en cuir?

(43) 6
Déposer un commentaire

L’entretien au quotidien

Entretien du cuir FOUGANZA Le cuir est fortement sollicité pendant une séance de travail en particulier les zones en contact direct avec la sueur du cheval comme la sangle, le filet. ll est donc recommandé de le  nettoyer après chaque utilisation afin de conserver un matériel de qualité (souple et hydraté). C’est le « b.a.-ba » de l’entretien.


Avant de nettoyer votre matériel d'équitation, pensez à bien détacher la sangle, les étrivières et à démonter votre filet. Puis appliquez savon glycériné ou lait nettoyant.

Ces produits d'entretien conviennent parfaitement au nettoyage régulier et à l’hydratation du cuir et lui permettent d’en renforcer sa souplesse.
Le savon glycériné se décline sous forme de spray (déjà dilué) ou sous forme de pain.
Après chaque utilisation de votre matériel, pensez à le nettoyer à l’aide d’une éponge humide sans nécessairement faire mousser le savon. Vous n’avez pas besoin de le rincer, il vous suffit de le laisser sécher à température ambiante à l’abri du soleil.
Si votre matériel d'équitation est déjà suffisamment souple, préférez le savon au lait.
 

Astuce : le savon glycériné usé se casse facilement et devient difficile à prendre en main. Vous pouvez faire fondre les morceaux de savon dans une casserole chauffée au bain-marie. Une fois le savon devenu liquide, il vous suffit de le mettre dans une barquette (de beurre par exemple) pour former un bloc homogène et retrouver sa forme d’origine.

 

L’entretien complet des cuirs

Entretien du cuir FOUGANZA Pour un entretien complet, pensez à appliquer de la graisse au minimum une fois par mois (tout dépend de l’utilisation que vous faites de votre matériel d'équitation) sur un cuir nettoyé.

 

L’entretien complet des cuirs se déroule principalement en 3 grandes étapes :

 

Etape 1 - Je nettoie mon matériel


Pourquoi nettoyer avant de graisser ?
Le cuir est de la peau animale, tout comme la peau humaine, il est nécessaire de procéder au nettoyage du cuir pour en éliminer la saleté (poussière, terre…) et permettre ainsi aux corps gras de pénétrer le cuir et venir le nourrir en profondeur.

De quoi ai-je besoin et comment procéder ?
- La lotion dégraissante, elle est idéale pour les cuirs encrassés. Elle dégraisse et dissout la saleté. Pour un nettoyage en profondeur, prenez un chiffon doux et massez votre cuir.
Ou
- Le savon glycériné ou le lait nettoyant. A appliquer à l’aide d’une éponge humide sans nécessairement faire mousser le savon. Vous n’avez pas besoin de le rincer, il vous suffit de le laisser sécher à température ambiante à l’abri du soleil.


Attention, il est déconseillé d’utiliser du savon glycériné pour les cuirs à finition naturelle (aniline).


Astuce : Le savon de Marseille est aussi très efficace pour le nettoyage du cuir. Ce savon biologique riche en huiles (d’olive, de palme, de coprah) va permettre de décrasser efficacement votre cuir. Pour l’appliquer, il vous suffit d’humidifier une éponge avec de l’eau tiède et de masser votre cuir.


Etape 2 – J’hydrate le cuir en profondeur :


De quoi ai-je besoin et comment procéder ?
Cette étape concerne uniquement les cuirs secs, cassants, ou neufs.
L’huile est parfaite pour les cuirs secs et cassants. Elle permet de nourrir le cuir en profondeur afin de préserver son élasticité. Elle va également le protéger des abrasions extérieures (sable, poussière). Il est conseillé d’utiliser un pinceau, cela permet d’étaler l’huile plus facilement.


Pour votre sécurité, attention à ne pas l’appliquer sur votre siège de selle ni sur vos panneaux et doublures de sangle. Vous risqueriez d’avoir de mauvaises surprises : un pantalon sale et un siège glissant.


Etape 3 - J’hydrate en surface et je protège mes cuirs


De quoi ai-je besoin et comment procéder ?
La graisse est idéale pour l’entretien complet des cuirs. Elle va protéger votre cuir en surface.Pour bien nourrir votre cuir, pensez à bien le masser à l’aide d’un chiffon doux.

Attention à ne pas mettre trop d’huile ou de graisse, cela risquerait de rendre votre cuir « mou ». Quel que soit le corps gras que vous appliquez, veillez à bien enlever le surplus de graisse à l’aide d’un chiffon doux.

 

Entretien du cuir FOUGANZA

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
Commentaires

Bonjour r

J ai graisse ma selle et la elle se met a blanchir que faire?

Merci


vous devez réduire la graisse que vous mettez et mélanger du savon de Marseille noir avec une goutte de goudron et un peu de graisse mastiquer le cuir a l'aide de chiffon propre et voila le tour est jouer faite moi confiance c'est ma recette personnel parceque sa mes déja arriver est maintenant ma selle est propre.


Très utile. Mais j aurais aimé une vidéo car perso je ne vois pas comment arriver à prendre du savon glycérine avec une éponge humide. Sans faire mousser ..... lol


Bonjour Lyne,

Il est vrai que le savon peut se mettre à mousser mais ce n'est pas très grave. Vous pouvez passer un coup de chiffon ensuite si vous le souhaitez.

N'hésitez pas si vous avez d'autres questions.

A bientôt


Sophie


Personnellement j'ai achetée un licol en cuir fouganza et le kit avec 2chiffons 1 éponge de l'huile de la graisse et du savon glicériné

Et avec ces conseils j'utilise mon licol très bien

Il est souple et très confortable

Je le graisse 1 week-end sur deux en fonction des périodes d'utilisations

Les différents chevaux que je monte n'ont eu aucune allergie aux produits

Je recommande beaucoup ces différents produits et je vous conseil d'acheter le kit

De cette manière vous êtes sûrs de pouvoir entretenir vôtres licol pendant au moin 6 mois

Bonne entretien et bonne monte

Marie


Merci pour cet article sur l'entretien des cuirs. Les conseils sont très pertinents.

A ceux qui donnent des conseils, merci de respecter une orthographe correcte, ce sera plus facile à lire !!!


HAUT DE PAGE