COMMENT FAIRE UNE EXTENSION D'ENCOLURE ?

Vous avez probablement déjà entendu parler "d'étirer la ligne du dessus" et bien voilà, nous y sommes ! Voici quelques conseils pour exécuter et apprendre au mieux cet exercice si efficace.

L'extension d'encolure est un exercice d'assouplissement du cheval très utilisé, notamment en début et en fin de travail. Il a pour objectif de préparer le dos du cheval à porter le poids du cavalier et à donner du confort dans les allures, en libérant les tensions qui peuvent gêner les mouvements du corps.

Ce travail se fait en deux étapes.

Il est ainsi utile de pouvoir commencer en longe si l'on suit la logique de l'exercice, pour que le cheval soit vraiment dans le confort, et de continuer ensuite monté.

L'EXTENSION D'ENCOLURE EN LONGE

Si vous avez prévu de monter sur votre cheval ensuite, préparez-le entièrement de manière à ce qu'il soit prêt à être monté, et attachez votre longe en Colbert (la longe passe au dessus de la nuque). N'oubliez pas de changer le côté de l'attache de la longe si vous changez de main. Vous pouvez maintenant mettre votre cheval sur le cercle, il faut qu'il soit disponible et calme. Si ce n'est pas vraiment le cas, faites de petits exercices comme ceux préconisés dans la leçon "suis-moi". Pour pouvoir étirer sa ligne du dessus votre cheval doit être relâché.

Commencez l'exercice au pas. Votre cheval est sur un cercle dont vous réduisez progressivement le diamètre par un contact sur la longe tout en entretenant le mouvement en avant. Votre cheval doit céder à votre appui sur la longe, dès que c'est le cas cédez dans votre main et donnez de la liberté à votre cheval en agrandissant à nouveau le cercle. Puis de nouveau resserrez la taille du cercle en demandant l'étirement de l'encolure, quand le cheval cède, vous cédez. Dès que le cheval descend son bloc tête encolure, on donne de l'énergie en relâchant la longe et en le laissant agrandir le cercle. Veillez en revanche à ce qu'il garde bien la même cadence.

Bien sûr si votre cheval n'est pas habitué, il ne restera pas en position basse très longtemps au départ, cela viendra au fil du travail. Le cheval va découvrir la position d'extension d'encolure grâce au contact et à la variation de la taille du cercle que vous allez appliquer. Si votre cheval remonte, ce n'est pas grave c'est juste pour se rééquilibrer. Laissez le faire et redemandez une extension d'encolure. Une fois que votre cheval a compris, vous pouvez vous mettre en selle

L'EXTENSION D'ENCOLURE EN SELLE

Une fois en selle, l'exercice est plus ou moins semblable. Gardez la rêne extérieure ajustée pour que votre cheval ne soit pas trop plié à l'intérieur, mais pas bloquée non plus afin de pouvoir accompagner le mouvement vers le bas. Votre jambe intérieure est au contact au niveau de la sangle. Prenez un peu de contact sur la rêne intérieure, sans tirer, et attendez que votre cheval cède en jouant dans vos doigts. Dès qu'il y a un mouvement vers le bas, relâcher sans perdre le contact et accompagnez le mouvement avec vos mains. Bien sûr, n'oubliez pas de récompenser. Faites l'exercice aux deux mains puis vous pouvez passer au trot.

Il est préférable de réaliser cet exercice au trot enlevé, attention de ne pas aller trop vite et cela risque d'être le cas. Si votre cheval précipite dès lors que son bloc tête encolure descend, tentez de ralentir en vous redressant, sinon repassez au pas tranquillement et redemandez le trot. Lors de l'extension d'encolure, votre cheval doit presque avoir le nez par terre. Pour autant, il ne doit pas vous arracher les rênes non plus. Si c'est le cas, renforcez l'action de votre jambe, ne tirez pas sur les rênes mais ne cédez pas non plus. Une fois qu'il aura compris il fera cet exercice bien volontier car cet exercice est très agréable pour lui. C'est idéal pour l'échauffement mais aussi pour récompenser en fin de séance en laissant votre cheval s'étirer. Sa récupération ne sera que meilleure.

Une fois que votre cheval réussit à faire une extension d'encolure et à conserver l'attitude en faisant des huit de chiffre, des lignes droites... Il est temps de travailler au galop. Au début, mettez vous sur un grand cercle et allez y progressivement. Et surtout n'oubliez pas de récompenser !

RETROUVEZ NOS CONSEILS

Le travail du cheval
comment_longer_son_cheval
En fin de saison hivernale, il est grand temps de lancer le nettoyage de printemps, ce qui inclut le nettoyage de la ou des couverture(s) de votre monture !
Le travail du cheval
pourquoi_travailler_son_cheval_a_la_longue
Le travail en longe est la base de l'apprentissage pour le cheval. En effet, bien avant qu'il ne soit monté, le cheval commence par un travail à pied.
Les conseils de Benjamin Aillaud
apprentissage_du_changement_de_pieds
Le changement de pied est un exercice demandé à partir d'un certain niveau de dressage. Qu'il soit cheval d'obstacle ou de dressage, il est important que ce mouvement soit bien exécuté afin de ne pas perturber l'équilibre du galop. Une notion essentielle quelque soit la discipline pratiquée si vous souhaitez que tout se passe bien.
L'équipement du cheval
trotting-mode-demploi
Les beaux jours sont de retour, vous avez envie de retrouver les joies des sorties en extérieur ? Pas de souci, nous vous avons concocté tout un programme pour remettre votre cheval en forme et améliorer son endurance.
Les conseils de Benjamin Aillaud
comment-lui-apprendre-le-depart-au-galop
Que votre cheval soit jeune ou expérimenté, il n'est jamais trop tard pour travailler les transitions, qui sont par ailleurs un excellent exercice pour muscler et assouplir votre monture, à condition de bien les faire évidemment !

Commentaires utilisateurs

4 / 5 1 commentaire
Répartitions des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • 22 avril 2018

    On ne longe pas avec des éperons...

HAUT DE PAGE