Comment protéger son cheval de la dermite estivale?

(5)
Soyez le premier à commenter

La dermite estivale ou dermatite estival

Il s'agit d'une réaction allergique provoquée par des piqûres de certains moustiques et plus précisément par une allergie à la salive d'un minuscule moucheron appelé le Culicoïde.
Cela provoque une forte réaction chez le cheval, il se gratte et se frotte alors sur tout ce qu'il trouve (arbre, porte de boxes) pour soulager les démangeaisons. On constate une perte de poils et l'apparition de plaies vives, la crinière et la queue étant les parties les plus affectées.
La plupart du temps, ces démangeaisons reviennent systématiquement sur le même cheval au printemps et disparaissent à chaque automne.
C'est un fléau qui peut rendre la vie d'un animal insoutenable et affecte des milliers de chevaux, de poneys et d'ânes partout dans le monde.

En cas de dermite estivale, il existe également des pommades, des shampoings pour soulager et atténuer les démangeaisons du cheval qui se gratte souvent jusqu'au sang. Toutefois, pour un traitement adapté à votre propre cheval, nous vous recommandons de contacter directement votre vétérinaire habituel.


Astuces pour éviter la dermite estivale

- Limiter les accumulations d'eau : drainer les prairies, les abreuvoirs qui ne fuient pas, changer régulièrement l'eau, enlever les récipients abandonnés (pneu, bassine).

- Protéger votre cheval au moyen d'une chemise et d'un neck cover en nid d'abeille

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE