La cession à la jambe

(25) 4
Déposer un commentaire

La cession à la jambe

La cession à la jambe permet d’assouplir l’arrière main et les épaules.

C’est un déplacement dans lequel le cheval marche de coté avec un léger contre-pli (ou contre incurvé). Il est obtenu à l’aide de l’action de la jambe intérieure qui pousse le cheval ; la rêne extérieure contrôlant les épaules.

Une fois que votre cheval effectue la contre épaule en dedans et l’épaule en dedans, la cession à la jambe n’est pas loin. Vous avez appris à canaliser les épaules et les hanches dans la contre épaule en dedans et vous avez dirigez les épaules sur l’épaule en dedans en allant sur le cercle. La cession à la jambe n’est que cela.

Comment faire pour commencer une cession à la jambe ?

Passez le petit côté avec un cheval droit et en impulsion. Rentrez dans le coin puis amener le cheval sur la diagonale. Gardez vos épaules et celles du cheval parallèles au petit côté d’en face. Reculez vos épaules pour ralentir le mouvement des épaules du cheval  et poussez avec votre jambe du coté opposé au mouvement. Si vous avez l’impression que les hanches ne vont pas assez vite, ralentissez les épaule du cheval  jusqu’à être parallèle au grand côté (le réflexe serait de pousser les hanches plutôt que de ralentir les épaules ce qui induirait le problème de perte d’équilibre et de cadence mais surtout  dans l’apprentissage de l`exercice  votre cheval ne serait pas heureux).

Pour commencer, ne lui demandez pas de trop marcher de coté.

Par exemple à main gauche, à la sortie du coin, renforcez votre jambe droite au niveau de la sangle.

Commencez à déplacer les épaules en les contrôlant avec votre rêne gauche. Fixez vous d’obtenir les premiers pas de coté sur une petite diagonale (le départ dans le coin et l’arrivée sur la ligne du milieu)

Plus votre travail progressera, plus vous pourrez demander de l’amplitude à votre cheval

Par la suite, vous pourrez intensifier l’amplitude de la cession en lui demandant plus d’effort.

Dans les débuts de l’exercice dès que votre cheval vous montre un signe de compréhension, lâchez les rênes, récompensez et recommencez ! 

N'oubliez pas…… .Pour que la gymnastique du cheval soit complète vous devez  vérifier que votre cheval reste heureux , calme et décontracté  dans les exercices !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
Commentaires

il est dommage d'avoir mis une photo d un appuyer pour illustrer un exercice sur la cession à la jambe.


absolument d'accord avec Josette, illustrer la cession à la jambe avec une photo d'un appuyer ! c'est pas très pro quand même !


Nous avons travaillé cela ce matin et j'ai trouvé vraiment une bonne interaction entre ma monture et moi ; j'étais plus concentrée sur le travail du cheval et ma façon d'agir avec mes aides ! Très bénéfique et pour ma jument et pour moi ! Merci pour vos articles que je lis toujours avec passion !


super


HAUT DE PAGE