Le toilettage de printemps

(8)
Soyez le premier à commenter

Le toilettage de printemps

Pour les chevaux qui ont passé l’hiver dehors et qui n’ont pas été tondus, un bon pansage à l’étrille américaine leur fera le plus grand bien. Vous retirerez un maximum de poils mais surtout, vous en profiterez pour vérifier que votre cheval n’a pas de blessure ou d’atteinte. Passez la main sur les endroits sensibles (coudes, grassets, creux des paturons…) et assurez-vous que tout va bien.

Les queues sont toutes emmêlées et les crinières ressemblent d’avantage à de vilains chignons qu’à des crins dignes de ce nom ? Profitez des premiers rayons de soleils chauds pour leur faire un bon shampooing : Dès que les températures remontent, la crinière agit comme un régulateur de température et la queue un fouet pour se débarrasser des insectes volants attirés par la sueur. Aussi, ce sont des attributs essentiels chez nos chevaux qu’il faut entretenir pour éviter parasites, piqûres et coups de chaleur.

Profitez de cette douche pour nettoyer les membres en profondeur. Ils ont passé l’hiver les pieds dans la boue, utilisez un petite brosse douce pour shampooiner les canons. Cela éliminera tous les parasites.

Petite astuce pour démêler la queue sans arracher de crins : après le shampooing, essorez la queue puis utilisez un démêlant lustrant. Laisser sécher sans ne rien toucher et ensuite, démêlez la queue à l’aide d’une brosse à queue en commençant par le bas.

Pour les chevaux qui ont été tondus cet hiver, c’est un peu plus simple. Quoi que… Votre cheval a passé tout l’hiver avec sa couverture sur le dos. Si vous en avez la possibilité, offrez lui un moment de répit en le lâchant en liberté sans sa couverture. Il se roulera de bon cœur et vous pourrez lui faire un bon shampooing intégral ensuite. Pendant le shampooing, n’hésitez pas à le masser longuement en profondeur, surtout à la base de la crinière et de la queue.

Vous pouvez l’aider à sécher en l’équipant d’une chemise séchante microfibre.

Pensez à bien essuyer le creux des paturons à l’aide d’une serviette pour éviter les crevasses.

Mais l’idéal pour lui faciliter la mue est tout simplement de le retondre une dernière fois ! Les chevaux refont toujours un peu de poils pendant l’hiver mais ce n’est pas encore leur poil d’été. Une petite tonte rapide leur permettra une transition plus facile !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE