Les longues rênes : à quoi ça sert?

(1)
Soyez le premier à commenter

Le travail aux longues rênes

Les longues rênes permettent de travailler la conduite d'un cheval qui ne peut momentanément être monté. Cela permet également à un cavalier qui ne peut monter de travailler son cheval.

Le travail aux longues rênes est complémentaire du travail à la longe. En dehors du cercle, le cheval est guidé dans le couloir des longues rênes tenues par le cavalier. L'impulsion (le fait que le cheval avance) est assurée par la voix et par la chambrière (long fouet). Elles sont indispensables à l'initiation du cheval destiné à l'attelage.


L'utilisation du matériel

Chaque longue rêne (6 à 7 m) se fixe sur l'embouchure ou sur les anneaux latéraux du caveçon (harnais de tête dont la muserolle est renforcée d'un demi-cercle métallique, et d'un anneau placé sur le chanfrein), tout en coulissant dans un dé du surfaix.
Les anneaux latéraux du surfaix (large courroie entourant le thorax du cheval) permettent de régler la hauteur. L'embouchure est un mors simple.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE