Mettre une selle

(13)
Soyez le premier à commenter

Comment seller

On commence par vérifier que le tapis est propre côté cheval sinon cela pourrait entraîner une blessure. Ensuite, posez délicatement le tapis de selle sur le dos du cheval avec les passants de sangle vers l’avant. Il doit bien recouvrir le garrot de l'animal afin de prévenir les frottements avec la selle.
Vous pouvez ajouter un amortisseur de dos au dessus du tapis afin d’apporter davantage de confort à votre monture.


Bien positionner la selle

Vous pouvez maintenant poser doucement la selle. Il est important que la selle soit bien positionnée juste derrière le garrot.

Une astuce pour savoir si votre selle est bien posée : le pommeau ne doit pas toucher le garrot du cheval et on doit pouvoir passer deux doigts entre le garrot et le tapis de selle.

Avant de passer au sanglage il est important de procéder au dégarottage : prendre la partie de tapis qui dépasse à l’avant de la selle, sous le pommeau et le tirer vers le haut pour libérer le garrot et éviter que le tapis fasse pression.

On passe ensuite la sangle dans les passants pour éviter que le tapis ne recule.

On vérifie que la sangle est bien positionnée, elle doit passer à environ une largeur de main en arrière du coude du cheval.

On sangle doucement dans un premier temps pour permettre au cheval de s’habituer à la pression. Vous pourrez ensuite ressangler progressivement en plusieurs fois : avant de partir en reprise, avant de monter à cheval et après avoir marché quelques minutes au pas.

Dernière astuce pour gagner du temps une fois en selle : pré régler ses étriers à pieds.

Une fois les étriers descendus, on place sa main, poing fermé, sur le haut de l'étrivière au niveau de la boucle et on ramène l'étrier le long de son bras. Si l'étrier arrive sous l'aisselle et que l'étrivière est tendue, la longueur est bonne, sinon ajustez vos étrivières.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE