Mon cheval est-il en bonne santé ?

blooming-riders

Mon cheval est-il en bonne santé ? 

L’arrivée déferlante de l’automne nous met face à une réalité inévitable : l’hiver, et les galères équestres qui en découlent approchent. C’est le bon moment pour effectuer un petit bilan de saison.

Outre le nettoyage de votre sellerie, de votre équipement, la tonte éventuelle de votre cheval, la gestion des couvertures, nous vous recommandons d’effectuer un petit bilan santé. Si vous pouvez bien entendu le faire accompagné d’un vétérinaire, nous pouvons déjà vous offrir quelques observables qui seront utiles en toutes circonstances.

Attention ! Les conseils prodigués ici ne remplacent en aucun cas la consultation d’un vétérinaire équin. Il s’agit simplement de données observables à visée éducative pour les propriétaires de chevaux, cela ne fait en aucun cas office de conseils médicaux. En cas de problème, adressez-vous systématiquement à un professionnel de la santé équine.

santé-cheval-observation-tête

La tête

Démarrez ce petit bilan par observer votre cheval de loin. Si l’on observe de l’avant vers l’arrière, nous pouvons déjà nous attarder sur sa tête. L’oeil doit être vif, brillant. Le cheval doit interagir avec son environnement, et ne pas sembler amorphe, éteint. La façon dont il regarde son environnement, le battement des paupières régulier montrent qu’il n’est pas figé, mais normal et conscient.

Ensuite, vous pouvez prendre le temps d’observer ses muqueuses au niveau des paupières. En soulevant doucement et légèrement celles-ci, vous aurez déjà un aperçu. La couleur des muqueuses doit être rose : si celle-ci tend vers le rouge, cela peut signaler la présence d’une inflammation. Si celle-ci tend vers le jaune ou le grisâtre, les muqueuses sont trop claires et peuvent signaler la présence d’une anémie. En cas de doute, adressez-vous à votre vétérinaire.

santé-cheval-sabots-peau

La qualité de la peau et des sabots

Ensuite, nous allons passer en revue la qualité de la peau ainsi que la santé de sabots. Un petit conseil tout simple à appliquer consiste à passer la main sur tout le corps du cheval pour sentir d’éventuels nodules, croûtes ou zones de chaleurs anormales. L’objectif est de sentir un poil léger, aéré, sans zones de poil plaqué ou piqué, sans zone de chaleur particulière, sans pellicule.

Surveillez particulièrement l’hiver la peau du bas des membres. En effet, surtout pour les chevaux vivant en prairie en permanence, la présence de boue et d’humidité peut favoriser l’apparition de gales de boue. Il faudra surveiller une potentielle apparition pour la soigner dès le début et éviter qu’elle n’empire.

rythme-cardiaque-cheval

Le rythme cardiaque

Comme le cheval est un athlète, son rythme cardiaque est naturellement assez bas. En effet, le coeur doit être capable d’accélérer fortement son rythme rapidement en cas de fuite. Ainsi, il faut bien patienter et attendre chaque battement même si ceux-ci semblent survenir de façon assez lente.

Pour prendre le pouls de votre cheval : prenez la joue du cheval. Passez les doigts le long de l’os de la joue jusqu’à sentir l’artère faciale rouler sous les doigts. Ensuite, maintenez cette artère contre l’os de la joue, le temps de sentir et prendre le pouls. Le rythme cardiaque du cheval au repos (il ne faut donc pas le prendre juste après votre séance de travail!) se situera entre 30 et 40 battements par minute.

rythme-respiratoire-cheval-santé

Le rythme respiratoire

Ensuite, il peut être intéressant d’observer la respiration de votre cheval. Regardez les mouvements de la cage thoracique de votre cheval est la meilleure indication visuelle. Le mouvement respiratoire du cheval doit être souple, continu, pas saccadé et rapide. Il doit sembler naturel et confortable. On peut également mesurer en mettant la main sous le naseau pour sentir le flux d’air.

Le cheval émet 8 à 15 respirations par minute. Une technique facile consiste à prendre le nombre de respiration pendant 15 secondes, et multiplier par 4. Vous aurez ainsi le nombre de respirations par minute.

blooming_riders_fouganza
système-digestif-cheval-santé

Le système digestif 

Evidemment, ici, on va évoquer la possibilité des coliques… Il faut d’ores et déjà rappeler que les coliques sont des symptômes, des douleurs abdominales, mais elles n’équivalent pas à un diagnostic. Les coliques sont une conséquence de quelque chose.

Sans entrer dans le détail, si vous avez un doute sur un potentiel arrêt du transit, il suffit d’appliquer l’oreille dans le creux du flanc du cheval, juste devant sa hanche et derrière la cage thoracique. Ainsi, vous allez pouvoir écouter les borborygmes, les bruits intestinaux naturellement audibles lorsque le transit fonctionne normalement. En leur absence, on peut se poser la question d’arrêt du transit et appeler le vétérinaire d’urgence.

Pour finir l’inspection de la tête à la queue : en soulevant cette dernière, vous pouvez constater d’éventuelles traces de crottins qui peuvent indiquer que le cheval souffre de diarrhées, à surveiller. Ensuite, observez votre cheval faire ses crottins : tout comme sa respiration, cela doit être facile, régulier, confortable. Si cela semble compliqué, c’est peut-être signe d’une douleur ou d’un blocage physique. La qualité des crottins donne également des renseignements : ils doivent être humides, bien formés, ni trop mous, ni trop secs.

température-cheval-santé

La température du cheval

Chez le cheval, la prise de température se fait avec un thermomètre appliqué au niveau de l’anus. La température doit se situer entre 37,5°C et 38°C. Pensez bien qu’un cheval qui vient de faire un effort est en hyperthermie. La mesure ne sera donc pas fiable. Attention, il ne s’agit pas de fièvre, qui est une réaction inflammatoire face à un agent infectieux. L’hyperthermie est normale lorsque le cheval vient d’activer son système cardiovasculaire à l’effort et dépenser de l’énergie musculaire. Notez que les poulains ont également une température corporelle plus élevée que les chevaux adultes !

Des massages pour le cheval

Pour terminer sur une jolie touche de bien-être, retrouvez Loélia Beaufils, notre experte en shiatsu, et apprenez quelques techniques de massage et de shiatsu toutes simples pour apporter du confort à votre cheval pendant cette saison plus compliquée à vivre (ou à tout autre moment de l’année !). Ces massages sont idéaux après une séance de travail, ou le jour suivant si vous souhaitez donner un jour de repos à votre cheval. Vous pouvez bien sûr également offrir ce massage à votre cheval  si vous souhaitez simplement passer un petit moment à prendre soin de lui !

L'équipe Blooming Riders 

blooming_riders_fouganza

Découvrez les conseils signés Blooming riders ! 

Nos Conseils équitation
mon cheval est-il bien en prairie
Comment être sûr que son cheval est heureux et épanoui dans sa vie au pré ? En cette période estivale, de nombreux chevaux ont été placés en prairie le temps de la belle saison.
Nos Conseils équitation
plantes_arbres_toxiques_chevaux
Vous vous demandez peut-être quelles plantes peuvent causer du tort à votre cheval. Notre intervenante favorite en nutrition, Angélique Descarpentry (Equi-transm’être), vous a concocté une petite liste des plantes toxiques les plus courantes et comment les reconnaître. Attention ! Cette liste n’est pas exhaustive.
Nos Conseils équitation
exercice_barres_au_sol
Les exercices des barres au sol ont des propriétés trop souvent sous-estimées par les propriétaires de chevaux. Pourtant, il s’agit d’une façon très accessible et facile de développer un physique harmonieux, et d’améliorer la connexion entre l’esprit et le corps de vos chevaux !
Nos Conseils équitation
vérifiez le physique et le mental de votre cheval
Après quelques semaines de repos forcé, découvrez les précieux conseils de notre partenaire Blooming Rider pour vérifier le bien-être et la bonne santé de votre compagnon !
Nos Conseils équitation
 equilibre-du-cavalier-a-l'obstacle
Du plus petit des galops, jusqu’au Grand Prix, l’équilibre du cavalier est la clé de voûte de l’équitation. Aujourd’hui, Blooming Riders vous donne plusieurs conseils pour améliorer votre équilibre et mieux gérer votre corps en selle, à l’obstacle.
Nos Conseils équitation
travail-cheval-hiver-froid
Comment conserver une belle musculature cet hiver ? La saison froide requiert quelques adaptations simples pour protéger votre cheval et continuer à travailler sans causer de blessure.
Nos Conseils équitation
cheval-santé-massage-équin
L’arrivée déferlante de l’automne nous met face à une réalité inévitable : l’hiver, et les galères équestres qui en découlent approchent. C’est le bon moment pour effectuer un petit bilan de saison.
HAUT DE PAGE