Pourquoi et comment curer les pieds de son cheval?

(5) 1
Déposer un commentaire

Pourquoi curer les pieds de son cheval ?

Comme le dit si bien un vieux dicton « Pas de pied, pas de cheval ». Il est donc très important de ne pas négliger cette partie du cheval.

 

On cure les pieds chaque fois que l'on s'occupe d'un cheval ou d'un poney et pas uniquement lorsqu'on le monte. L'intérêt est de vérifier qu'aucun corps étranger n'est coincé sous le pied. On peut ainsi s'assurer de la propreté des pieds avant et après la sortie. « Curer les pieds » consiste en fait à nettoyer le dessous du sabot qui est souvent plein de paille et de crottin pour un cheval vivant au box, et de terre et de cailloux pour un cheval vivant au pré.

 

Comment curer les pieds du cheval ?

 

A l'aide du cure-pied (instrument effilé, complété par une petite brosse), commencer par enlever le plus gros du fumier tassé sur la sole (partie creuse sous le sabot) puis insister sur les lacunes latérales autour de la fourchette et les contours intérieurs du fer. On finit par passer un coup de brosse dessous et dessus.
On graisse les pieds pour les entretenir et éviter qu'ils ne s'assèchent en été ou qu'ils ne soient trop humides en hiver. C'est une étape importante de l'entretien du cheval qui n'est pas réservée aux cavaliers possédant leur propre cheval.

 

Astuce :
On applique la graisse sur un pied parfaitement propre avec un pinceau sur le dessous du pied en premier et ensuite sur le dessus du pied pour éviter de s'en mettre plein les mains !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
Commentaires

<a href=http://buycheap3cia.com/>cialis online </a>


HAUT DE PAGE