QUELS SOINS APRÈS L’EFFORT OU UN CONCOURS ?

La saison des grosses compétitions approche à grands pas. Pour que votre cheval soit en totale possession de ses moyens le jour J, il est important de lui apporter les soins nécessaires après un travail intensif ou une compétition. Puis aussi parce qu’il le mérite bien après avoir tout donné. 

Première chose à faire une fois que votre séance est terminée, marchez de longues minutes au pas en ayant pris soin de désangler un peu votre cheval. Il va reprendre son souffle progressivement. Si vous le marchez en main, vous pouvez dessangler un peu plus et défaire la muserolle histoire que votre cheval commence à se relaxer. 

 

Une fois ramené à l’écurie et dessellé, direction la douche pour votre monture. Commencez par doucher les membres en effectuant un massage des tendons avec le jet d’eau. Cela  va permettre de détendre les tissus et de les refroidir progressivement. Si la météo le permet, douchez votre cheval en entier, en terminant par les reins. 

 

Une fois la douche terminée, n’oubliez pas de sécher les membres pour éviter tout risque de crevasse car l’eau a tendance à s’accumuler au niveau des paturons et des fanons. Il sera également plus facile d’appliquer un soin sur des membres secs ou légèrement humides que sur des membres trempés. 

Plusieurs solutions s’offrent maintenant à vous : 

 

- SI VOUS NE VOULEZ OU POUVEZ PAS METTRE DE BANDES:

Vous pouvez appliquer de l’argile sur les membres de votre cheval. Mettez d’abord une couche à rebrousse poil et une autre couche dans le sens du poil. Vous pouvez recouvrir tout le membre mais l’important est de couvrir surtout le tendon et/ou les articulations (boulets, genoux et jarrets).

A la place de l’argile, vous pouvez également utiliser un gel apaisant et décontractant pour les tendons. Le produit va créer un effet froid et aider à la récupération pour permettre de conserver des tendons en bon état. Pour aider à la décontraction, n’oubliez pas d’appliquer le produit en massant le membre. 

- VOUS POUVEZ METTRE DES BANDES DE REPOS SI VOUS EN AVEZ LA POSSIBILITÉ :

Cela implique que votre cheval reste au box tant qu’il aura les bandes. Vous pouvez humidifier les cotons ou flanelles à l’eau froide avant de les poser. Autrement, vous pouvez mettre du gel pour tendons et poser les bandes de repos ensuite. Idéalement, votre cheval ne doit pas les porter plus de 6 heures.

 

Et voilà, avec tout ça, votre cheval aura des membres bien frais le lendemain. 

 

 

Vous avez apprécié cet article ? N'hésitez pas à le noter et à commenter, nous lisons tout cela avec grande attention !

SOPHIE Dialogue leader

Cavalière de CSO

RETROUVEZ NOS CONSEILS

La compétition
preparer-sa-saison-de-concours
Pas besoin d'être un crack à cheval pour pratiquer la randonnée équestre. Que vous partiez vous balader quelques heures ou plusieurs jours, l'essentiel est d'être à l'aise aux trois allures et surtout d'être un peu débrouillard
La compétition
cheklist_de_concours
Pour ne plus rien oublier lors de vos préparatifs et vous éviter un stress supplémentaire, voici une liste de matériel pré-remplie.
Les conseils de Benjamin Aillaud

L'épaule en dedans est à la base du travail sur deux pistes. On peut l'effectuer aux trois allures. C'est un excellent exercice pour assouplir son cheval en travailler l'engagement des postérieurs tout en décontraction.

(10)
La sécurité

Le gilet de protection

Le gilet de protection, également appelé gilet de cross, sécurise le haut du corps (dos et torse) dans la pratique de l’équitation.Il amortit les chocs contre la colonne vertébrale et les côtes en cas de chute.

(4)

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE