Faire une bonne détente

L’objectif de la détente est de préparer physiquement votre cheval au travail que vous allez lui demander ensuite. Cette phase de début de séance est très importante, d’autant plus si votre cheval vit au box, il ne faut pas la négliger. Elle permet de mettre en condition le cheval et le cavalier.

faire_une_bonne_detente_fouganza

La détente permet aussi de voir dans quel état d’esprit se trouve votre cheval. C’est aussi l’occasion de prendre le temps de faire connaissance avec votre monture, surtout si vous ne l’avez jamais monté, c’est le moment parfait pour communiquer et trouver les boutons. En durée, la détente doit représenter au moins 1/3 de la séance. Il y a deux grandes phases : le réveil musculaire et l’échauffement.

Alt/faire une bonne détente

Le réveil musculaire

Dans un premier temps, faites marcher votre cheval puis varier tranquillement les trois allures sans précipitations pour ne pas le brusquer ou lui demander trop d'efforts si il est encore "froid". Le but de cette étape et de rendre votre cheval tonique, mais aussi attentif et totalement disponible dans le travail. Vous pouvez également travailler différentes figures de manège et changer de main : votre cheval sera concentré

Échauffer le cheval

Une fois que votre cheval s’est un petit peu bougé aux trois allures et que vous le sentez disponible, vous pouvez commencer l’échauffement. Là, vous allez pouvoir commencer à rechercher l’impulsion et l’incurvation de votre cheval autour de votre jambe intérieure. Pour cela vous allez demander un peu plus de contact. Progressivement, vous allez pouvoir faire :

- des transitions inter et intra allures, afin de vérifier le contrôle et la réactivité de votre cheval.

- des courbes plus ou moins serrées ainsi que des lignes droites pour vérifier l’incurvation et la rectitude.

Et cela aux trois allures. Une fois que votre cheval est disponible, actif, tout en étant décontracté, il est prêt à travailler.

Bien évidemment, il n’existe pas de formule toute faite. Chaque cheval va avoir des besoins différents, selon son caractère, son âge, son mode de vie, la saison… Voilà pourquoi je ne vous donne pas vraiment de détente type.

Alt/faire une bonne détente

Voici quelques pistes à explorer pour que vous puissiez élaborer la détente parfaitement adaptée à votre cheval.

Sur des chevaux un peu chauds ou qui ont du mal à décontracter leur dos, il peut être intéressant de commencer par galoper au lieu de trotter. Attention, ce n'est pas une raison pour le laisser faire n'importe quoi. Cela doit se faire dans le calme et la décontraction. Si votre cheval est difficile à concentrer, il est possible de le mettre dans le travail assez vite. Pour ne pas trop solliciter les muscles et les articulations, il est important de rester au pas, mais demandez rapidement de la rectitude afin que votre cheval comprenne qu'il doit se concentrer. Si vous recherchez une bonne descente de la jambe, il est possible de déchausser vos étrier afin que votre jambe vienne se placer naturellement lors de la période de pas. Vous pouvez aussi galoper en suspension, c'est très efficace. Pour que votre cheval soit le plus décontracté possible, l'important est de commencer par l'allure où il est le plus à l'aise. C'est pour cela que certains cavaliers galopent avant de trotter. Il est aussi possible de longer votre cheval ou de le marcher en main avant de monter. Je ne recommande pas forcement cela pour les chevaux chauds, mais plutôt pour les chevaux avec un dos délicat, qu'il faut bien échauffer avant de pouvoir monter en selle.

N’oubliez pas de lire nos conseils si vous montez un cheval très chaud ou au contraire très froid.

Retrouvez nos conseils !